Programme d’urgence du Chef de l’État : La société civile du Sud-Kivu déplore la lenteur de la réhabilitation des trottoirs

Programme d’urgence du Chef de l’État : La société civile du Sud-Kivu déplore la lenteur de la réhabilitation des trottoirs

Quelques mois après le lancement des travaux d’urgence du Chef de l’État, Félix Tshisekedi dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, il s’observe une lenteur dans l’exécution de ces travaux. Une situation que constatent plusieurs structures de la société civile dont le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu.

Dans une interview exclusive accordée à Jambordc ce mercredi 18 septembre 2018, le président de la société civile du Sud-Kivu, Patient Bashombe, a fustigé la lenteur de ces travaux.

Inscription ISJC

« Nous avons salué les travaux du programme de 100 jours du chef de l’État mais nous constatons que ça se fait avec beaucoup de lenteur. Nous avons aussi fustigé le faite qu’on entame la destruction des avaloirs sur des longues distances au lieu de le faire sur les petites distances et d’évacuer rapidement les immondices et les débris qui sont récolté », s’indigne Patient Bashombe.

Tout en demandant l’accélération de ces travaux de réhabilitation, le président la société civile rassure un accompagnement des autorités, ceci dans le souci de voir le décollage du développement de la ville de Bukavu et celui de la province du Sud-Kivu.

« Les autorités ont tout notre accompagnement en tant que société civile, en tant que communauté parce que c’est notre bénéfice. Nous pensons qu’il y a lieu d’accélérer les choses pour que le Sud-Kivu soit doté des bonnes routes pour que les habitants circulent librement » a dit le président de la société civile.

Pour rappel, les travaux de réhabilitation des trottoirs dans la ville de Bukavu ont été lancé depuis il y a plus d’un mois, ceci dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du président de la république, Felix Tshisekedi.

Immaculée Byamungu

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.