Mwenga : La société civile alerte sur les conditions carcérales précaires des détenus

Mwenga : La société civile alerte sur les conditions carcérales précaires des détenus

Le cadre de concertation de la société civile du territoire de Mwenga dénonce les conditions de détention inhumaines dans lesquelles sont placés les détenus des maisons carcérales du territoire de Mwenga et de la ville de Kamituga.

Selon Hilaire Isombya coordonateur de cette structure citoyenne, ces prisons dans lesquelles sont enfermées les personnes condamnées à une peine de privation de liberté ou les prévenus en attente de jugement, sont dans un état qui laisse à désirer.

Inscription ISJC

Ces endroits considérés comme les lieux de redressement et centres de rééducation des personnes inciviques sont désormais transformés en des mourroirs.

A en croire notre source, certains de ces détenus arrivent à mourir de faim et déjà 6 cas de décès dû à ce problème y ont déjà été enregistrés. Les prisonniers bénéficient difficilement de soins de santé, de la nourriture et vivent dans l’absence de bonnes conditions hygiéniques

A cela s’ajoute le fait que c’est une ancienne maison de traitement de minerais de la société SOMINKI qui leur sert de cadre de détention pourtant on y retrouve toujours des déchets qui y étaient abandonnés.

“Nous exigeons une implication sérieuse des autorités pour résoudre ce problème parce les prisonniers sont tout d’abord des citoyens Congolais auxquels tous les droits fondamentaux sont reconnus”, S’indigne-t-il.

Hilaire Isombya demande aux décideurs de construire un espace plus ou moins vivable à ces compatriotes dans le territoire de Mwenga et la ville de Kamituga.

 

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.