La desserte en eau potable au Sud-Kivu, les mouvements citoyens et la licoski s’en prennent à la Regideso

La ligue de consommateurs de produits et services au Sud-Kivu (LICOSKI) et certains mouvements citoyens de la province (Amka Congo, la LUCHA, il est temps, OBAPG,…) dénoncent les abus de la Regideso dans la production, la distribution et la commercialisation de l’eau dans la province du Sud Kivu. Ils s’insurgent contre l’approvisionnement carentiel en eau potable, la mauvaise qualité de l’eau fournie par cette société de distribution d’eau. Pour manifester leur mécontentement, ces derniers sont descendus dans la rue ce mardi 30 avril pour une marche pacifique qui a eu comme pointe de chute à la Regideso où un mémorandum a été lu.  

Pour ces mouvements citoyens, malgré le système rotatif communément appelé délestage qu’à adopter la Regideso pour permettre à toute la ville d’être approvisionné en eau potable, certains quartiers sont servis et d’autres sont mal servis.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Plusieurs coins ne sont pas approvisionnés. Certains quartiers comme Panzi sont presque non desservis tandis que des contrées à faible taux de desserte sont constitués de Muhungu-Météo, Télécom 1, Buholo, Funu, (…) Les habitants se déplacent pour rechercher de l’eau malgré les différentes montages que regorge la province ; d’autres partent puiser au lac, ou à des sources non aménagées”, indique le mémorandum.

Selon Mizo Kabare, président de la licoski, la Regideso doit offrir une eau qui remplit un certain nombre de caractéristiques pour qu’elle soit potable. Il a ajouté que si dans un délai de dix jours à dater de la réception de leur mémo, la Regideso ne donne pas des solutions pratiques à leurs revendications, ils seront dans l’obligation de déclencher des actions de grande envergure.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pour sa part, après la réception de leur mémorandum, le directeur de la Regideso, Ir Jean Bosco Mwaka a souligné que les efforts seront menés pour répondre aux revendications de ces mouvements citoyens et de la licoski.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.