La BRALIMA-Bukavu accusée d’être à la base des embouteillages entre la place de l’indépendance et Bagira

La BRALIMA-Bukavu accusée d’être à la base des embouteillages entre la place de l’indépendance et Bagira

La société civile noyau communal de Bagira dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu dénonce le mauvais stationnement des engins roulants de la société BRALIMA et ceux du Programme Alimentaire Mondial PAM, qui occasionnent des embouteillages au niveau de la Brasserie. Elle l’a dénoncé au cours d’une interview accordée à Jambordc.info le week-end dernier.

Selon le président de cette structure citoyenne, Monsieur Gentil Kulimushi les véhicules de ces deux sociétés stationnent le long de la route allant de la place de l’ indépendance jusqu’à Bagira obstruant ainsi toute circulation aux voitures de transport en commun, des privés et surtout les passagers.

« C’est à chaque heure vespérale que les camions de la BRALIMA nous les voyons transporter soit de la boisson ou des caisses vides obstruant toute circulation aux passants et cela au vu des autorités urbaines et de la police de circulation routière commise à cette fin. C’est la paisible population civile qui en souffre », explique notre source.

Ce dernier fait savoir que cette route est nationale et que tout genre des véhicules y passent notamment les ambulances les cortèges mortuaires et d’autres engins comme les camions anti-incendie.

« En cas d’urgence, il est difficile de traverser à cet endroit. Surtout au niveau de la clôture du PAM pour ces véhiculés transportant les vivres jusqu’à l’entrepôt où tous ces camions de la BRALIMA stationnent, oubliant que des ambulances du centre de traitement de la Covid-19 se trouvant à Bwindi et celles de l’Hôpital général de référence de Bagira », s’indigne Gentil Kulimushi.

À cette occasion, notre source appelle l’autorité urbaine à construire un grand parking dans la ville pour palier à cette situation au profit de la société BRALIMA et l’organisation PAM.

Signalons que tous les jours dans les heures vespérales sur plusieurs artères de la ville, il s’observe des embouteillages sur le tronçon routier place de l’indépendance-Bagira, suite au mauvais stationnement de certains engins roulants de ces entreprises.

Juvénal Mutakato

La Rédaction JamboRDC

Un commentaire sur “La BRALIMA-Bukavu accusée d’être à la base des embouteillages entre la place de l’indépendance et Bagira

  1. Vous pleinement raison, mais il ne s’agit pas de la bralima mais plutôt les transporteurs que Bralima utilise pour la distribution de son produit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.