Kalehe : Un corps sans vie d’une femme découvert près de la rivière Mubimbi

L’insécurité sous ses différentes formes continue à parler d’elle même dans différents coins et recoins de la province du Sud-Kivu. Un corps sans vie d’une femme âgée d’environ 24 ans a été découvert le dimanche 14 Août 2022 près de la rivière Mubimbi dans le village Mulala en groupement de Buzi, chefferie de Buhavu en territoire de Kalehe.

Le président de la fédération de la société civile de Kalehe, James Musanganya qui nous livre la nouvelle, renseigne que la victime connue sous le nom de Dorika Mulezi laisse derrière elle trois orphelins. Celle-ci était portée disparue un jour avant sa mort.

Inscription ISJC

Musanganya regrette de constater que les cas de criminalité ne cessent de se multiplier au cours de ce second trimestre, les deux mois passés, deux cas d’enlèvements d’enfants ont été enregistrés sur avenue Ludahula à Minova et l’une des victimes a été sauvée de justesse.

Le président de la fédération de la société civile noyau territorial de Kalehe précise que quelques jours avant ce cas de meurtre de cette femme, un autre corps sans vie d’une femme enlevée a été retrouvé à Vomo dans le village Bubale 1 dans le groupement de Mbinga Nord, toujours à Kalehe en date du 12 Août dernier.

James Musanganya condamne avec véhémence ces cas d’insécurité et de violations des droits humains devenus récurrents dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Ceci avant de plaider au près des autorités compétentes à s’impliquer activement et en garantissant la circulation et la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.