Jean Chrysostome Kijana (NDSCI) à propos de la pétition contre le Maire: « Nous on poursuit, Yogolelo doit partir»

Jean Chrysostome Kijana (NDSCI) à propos de la pétition contre le Maire: « Nous on poursuit, Yogolelo doit partir»

Le Président de la Nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI, dit ne pas être convaincu par les explications du Maire de la ville de Bukavu, Philémon Yogolelo, par rapport à la pétition initiée contre lui le 13 mars dernier.

Cette pétition a été initiée par la NDSCI et trois autres mouvements citoyens dont Filimbi, la Lucha et Réveil des indignés.

Inscription ISJC

« Nous on poursuit avec la pétition. Hier soir on était à plus de 1200 signatures. On a mis la pétition en ligne, les gens viennent de partout pour signer. Nous on poursuit. Le Maire ne peut pas nous tendre la main alors que la pétition est déjà lancée. Il n’a qu’à attendre réagir une fois la pétition remise à qui de droit », a indiqué Jean Chrysostome Kijana, joint par téléphone ce mercredi 15 mars dans la soirée.

Il a aussi rappelé que la pétition initiée par son organisation n’a rien de tribalisme. Il s’agit plutôt d’un droit constitutionnel reconnu par l’article 27 de la Constitution a-t-il ajouté. « Philemon Yogolelo doit partir », a martelé Kijana.

Dans une pétition initiée lundi 13 mars, la NDSCI et trois mouvements citoyens exigent la démission ou la révocation du Maire de la ville l’accusant entre autre de mauvaise gestion.

En réaction, le Maire Philémon Yogolelo a rejeté les accusations contre lui en invitant les initiateurs de la pétition à une rencontre pour le bien de la Cité.

Evariste Murhula

 

Lire aussi:

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.