Ituri : Assassinat de Papy Mahamba, le coordonnateur général de la riposte contre Ebola hausse le ton

Le coordonnateur général de la riposte à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola, le Prof. Steve Ahuka, vient de présenter ses condoléances aux familles de Papy Mahamba, tout en regrettant ce meurtre. Il les a présenté dans une déclaration faite ce lundi 04 novembre 2019 en Ituri, dans laquelle il a réitéré ses condoléances à la famille de l’agent de la riposte assassiné le week-end dernier dans la province de l’Ituri.

A en croire le Prof Steve Ahuka, cette attaque arrive au moment où tous les efforts de la riposte commencent à porter ses fruits, avec la baisse très sensible de nombre des cas.

« Au moment, où nous enregistrons ce meurtre, nous venons de faire pratiquement deux jours sans avoir de cas sur toute l’étendue de la zone épidémique », a-t-il regretté.

A cette occasion, le coordonnateur général de la riposte à l’épidémie à la Maladie à virus Ebola, le Prof. Steve Ahuka, déplore et condamne fermement cet assassinat de l’un de membres des équipes de la riposte travaillant dans la Commission prévention et contrôle de l’infection à Mandima, plus précisément à Lwemba en Ituri et qui était également journaliste.

Notre source fait savoir que, cet agissement est non seulement contre les lois de la République démocratique du Congo, mais également contribue à faire pérenniser la 10ème épidémie à la Maladie à virus Ebola.

Peu après, le Prof Ahuka a assuré que ce genre de comportement n’aura aucune influence sur la volonté des populations de l’Ituri et du Nord et du Sud-Kivu à continuer à apporter leur aide aux équipes de la riposte en vue de venir à bout de maladie dans leurs communautés.

Pour rappel, le journaliste Papy Mahamba et agent de la riposte à la maladie à virus Ebola, à été assassiné la nuit de samedi au dimanche 03 novembre alors qu’il venait d’animer une émission de sensibilisation sur la maladie à virus Ebola.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.