Ituri : 32 personnes civiles tuées par des miliciens CODECO à Djugu

Ituri : 32 personnes civiles tuées par des miliciens CODECO à Djugu

Au total, trente-deux(32) personnes civiles ont été tuées dans de nouvelles violences rebelles en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri, au Nord-est de la République démocratique du Congo.

Les massacres attribués aux miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), ont eu lieu le week-end dernier, fait savoir le chef de la chefferie de Bahema-Banywagi (où ce carnage a été perpétré : ndlr) dans un entretien téléphonique avec nos confrères de 7SUR7.CD, ce lundi 16 janvier 2023.

Inscription ISJC

“Le week-end dernier, 32 personnes ont été tuées par des miliciens de la CODECO dans deux chefferies qui sont voisines notamment celle de Bahema-Nord et Bahema-Banywagi à Tchomia. Ils ont profité de l’absence des éléments de sécurité sur place dans les villages de Nyamamba, Café et Mbogi 1 et 2. Parmi les victimes figurent quelques pêcheurs du lac Albert”, rapporte Mbidjo Panga Mandro, chef de la chefferie de Bahema-Banywagi à Tchomia.

Toutefois, la situation a été maîtrisée par les éléments des FARDC la soirée du samedi, ajoute ce chef coutumier. Il parle du renforcement des effectifs militaires dans la région pour imposer la paix.

Pendant ce temps, la société civile de la chefferie de Bahema-Nord déplore la coupure de la voie routière Blukwa-Largo-Tchee par des miliciens CODECO.

“Il n’y a plus de communication routière entre Blukwa-Largo-Tchee ces derniers temps. Les miliciens sèment désolation aux usagers de ce tronçon, voilà pourquoi ils ont jugé bon de ne plus fréquenter la zone. C’est un danger pour les déplacés qui se trouvent dans le site de Tchee. Ils manquent où se ravitailler en médicaments, vivres et non vivres. Que les éléments des FARDC traquent ces rebelles et rouvrent cette route”, souhaite Charité Banza, président de ladite structure citoyenne.

Depuis un temps, des miliciens CODECO ont multiplié des attaques contre certaines localités du territoire de Djugu causant des morts et blessés, le pillage des biens de la population et l’incendie de plusieurs maisons.

Avec 7sur7.cd

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.