“Il n’y a aucune raison de vouloir empêcher les enfants d’aller étudier”, réagit Lambert Mende par rapport aux tensions à Kinshasa

“Il n’y a aucune raison de vouloir empêcher les enfants d’aller étudier”, réagit Lambert Mende par rapport aux tensions à Kinshasa

Au lendemain de l’échec encaissé au centre interdiocésain où se déroulaient les négociations entre les politiciens congolais, Kinshasa a été un foyer des tensions  l’avant-midi  de ce mardi 28 mars.

Des pneus brulés, des barricades des routes, des renvois des élèves à la maison et biens d’autres signes de mécontentement se sont fait remarqués dans plusieurs coins de la ville.

Inscription ISJC

Pour le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, cela n’est pas une raison pour empêcher aux enfants d’aller à l’école. Les politiciens sont obligés de se mettre d’accord avec ou sans la médiation des évêques. Il l’a dit, faisant allusion à la rencontre de ce mardi 28 mars entre les évêques et le président Kabila.

« Il n’y a aucune raison de vouloir empêcher les enfants d’aller étudier, parce que les politiciens prennent plus de temps que prévu pour se mettre d’accord. Nous sommes obligés de nous mettre d’accord. La majorité et l’opposition peuvent négocier, avec ou sans les évêques. Tout dépend de ce qui sortira de cette rencontre des évêques et le chef de l’État. Mais, nous au niveau de la majorité, nous ne pensons pas que tout a capoté. Nous avons eu un accord ! Je pense que les chosent se sont bloquées au niveau de l’arrangement particulier sur deux points: la désignation du futur premier ministre et celle du président du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral », s’est-il exprimé.

Notons que les prélats catholiques sont allés s’entretenir avec le chef de l’Etat après l’échec enregistré aux négociations sur l’arrangement particulier, échec survenu lundi 27 mars 2017 au centre interdiocésain et dont la CENCO assurait la médiation.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.