Goma : le Maire défère 11 motocyclistes devant le parquet pour avoir roulé après 18 heures

Onze (11) conducteurs des motos et deux policiers arrêtés ont été déférés vendredi 26 janvier 2024 devant la justice par la Mairie de Goma au Nord-Kivu, pour avoir violé la mesure interdisant de rouler après 18 heures.

Cette mesure a été prise par le Gouverneur militaire, il y a plus de 2 semaines, pour lutter contre la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Goma.

Inscription ISJC

Devant la presse, le commissaire supérieur principal, colonel Faustin Kapend Kamand a indiqué que ces récalcitrants devront répondre de leurs actes.

« Dans la nuit, avec Monsieur le gouverneur nous avons planifié une opération pour appréhender les récidivistes. Sur son instruction, nous déferons ces 11 civils motards avec leurs engins que vous aurez à identifier devant le parquet. Et que la justice fasse son travail, » a-t-il indiqué.

Le procureur de la République de Goma, pour sa part, a promis son accompagnement aux autorités politiques, en faisant respecter la loi dans toutes sa rigueur.

« La population s’est toujours plainte par rapport à la sécurité à Goma. Aujourd’hui vous avez montre de quoi vous êtes capables. Nous vous rassurons que nous allons vous appuyer et nous allons faire respecter la loi dans toute sa rigueur, » a assuré Pascal Kitambala autorité judiciaire.

L’autorité urbaine de Goma a demandé à la population de garder son mal en patience car, selon lui, cette mesure sera d’abord évaluée pendant 1 ou deux mois avant d’être levée.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.