Élection/Assemblée Nationale : L’opposition parlementaire refuse de participer

En République démocratique du Congo, après les élections des gouverneurs dans différentes provinces, l’heure à l’attente du bureau définitif de l’assemblée nationale. Pendant que l’élection est prévue ce mardi 23 avril 2019, l’opposition parlementaire rassure qu’elle ne participera pas à cette dernière. Elle justifie cette position par le fait que les 15 députés validés de Yumbi, Beni et Butembo n’ont pas été pris en compte dans la répartition des sièges au bureau définitif.

Dans une interview accordée aux confrères d’Actualité.CD, ce lundi 22 avril ; cette opposition parlementaire a fait savoir que, ce qui a suscité sa colère est qu’elle réclamait deux postes dans ce bureau, chose qui n’a pas était faite.

Jacques Djoli a souligné que ce processus électoral « est totalement vicieux » ; avant d’ajouter que « ce sont des élections mascarades et nous ne pouvons pas assister à une mascarade”.

Ce dernier a rassuré que e bureau qui sera élu, n’aura pas de légitimité par rapport à l’assemblée nationale et que les députés de l’opposition parlementaire ne le connaitrons pas durant son exercice de ses fonctions.

En somme, les députés nationaux vont se choisir le bureau définitif, ce mardi 23 avril 2019, pour un mandat de cinq ans.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.