Diplomatie: L’ambassadeur de l’Union européenne a 48 heures pour quitter la RDC

Le gouvernement de la République démocratique du Congo donne 48 heures à l’ambassadeur de l’Union européenne pour quitter la RDC.

Leonard Shéo Kitundu, ministre congolais des affaire étrangères a lancé cet ultimatum ce jeudi 27 décembre au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette mesure intervient dans le cadre de la réciprocité”, a précisé le chef de la diplomatie congolaise reprochant le diplomate européen  un “comportement répréhensible “

L’Union européenne a renouvelé des sanctions contre des officiels congolais et proches du président Kabila dont le ” dauphin”, candidat du régime, Emmanuel Ramazani Shadari.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La première mesure touche le chef de la diplomatie de l’UE en République démocratique du Congo”, a précisé Sheo Kitundu.

Concrètement, le gouvernement de la RDC demande instamment le Conseil européen à procéder impérativement, dans les 48 heures, au rappel de son chef de mission”, a-t- il insisté.

Le chef de la diplomatie congolaise a par ailleurs précisé avoir épuisé tous les recours  diplomatiques avant d’en arriver à cette décision.

Réagissant à cette expulsion, l’Union européenne l’a jugé complément “injustifiée” et “contre productive”.

Évariste Murhula

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.