CENI : Corneille Nangaa évoque la possibilité d’organiser les élections en 2017

CENI : Corneille Nangaa évoque la possibilité d’organiser les élections en 2017

Le président de la commission électoral nationale indépendante (CENI) annonce la possibilité d’organiser les élections en octobre 2017.

 Au cours d’une audience au bureau du Sénat ce lundi 28 novembre, le président de la commission électorale nationale indépendante(CENI) a évoqué l’hypothèse  d’organiser les élections en 2017.

Inscription ISJC

Pour lui, le président de la CENI « promet de clôturer les opérations d’enrôlement le 31 juillet 2017, de manière à convoquer l’électorat le 30 octobre 2017.  La CENI avait proposé novembre 2018 mais les politiques ont ramené les scrutins en avril 2018

Le Rassemblement de l’opposition, une coalition de l’opposition qui n’a pas pris part au dialogue, suggère que la présidentielle et les législatives aient lieu en septembre 2017. Une option soutenue par plusieurs acteurs internationaux.

« Si les exigences des partenaires étrangers constituent un postulat pour la paix, il conviendrait de s’y conformer », a déclaré Corneille Nangaa.

Le président de la commission électoral nationale indépendante (CENI) annonce que « Pour le financement extérieur, la CENI compte sur le plaidoyer du Parlement auprès des partenaires étrangers. Les Nations unies ont déjà mis à la disposition de la CENI deux avions et 16 hélicoptères. Et pour maîtriser le report de la date des élections, il faut soit fournir beaucoup de moyens, soit organiser deux scrutins le même jour en décalant le troisième».

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.