Cenco: Les parties prenantes au dialogue d’accord sur le partage des postes au gouvernement

Cenco: Les parties prenantes au dialogue d’accord sur le partage des postes au gouvernement

Les parties prenantes aux échanges sur les “arrangements particuliers” se sont mis d’accord ce jeudi 27 janvier sur la répartition des ministère au gouvernement de transition en République démocratique du Congo. Le 31 décembre, la Majorité présidentielle, l’opposition réunie au sein du Rassemblement et l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre à la cité de l’Union africaine ont signé un accord pour un partage de pouvoir en attendant l’organisation des élections dans le pays.

Au lieu de 46 postes ministériels initialement convenus, les parties ont décidé d’élargir le gouvernement à 53 portefeuilles.

Inscription ISJC

Ainsi, la majorité présidentielle se taille la part du lion avec 21 postes (18 ministères et 3 vice-ministères)

Le Rassemblement vient en seconde place avec 16 postes (13 ministères et 3 vices-ministères).

La troisième place est occupée par l’opposition signataire de l’accord de la cité de l’Union africaine qui s’en sort avec 11 postes (8 ministères et 3 vice-ministères).

L’Opposition républicaine prend la 4e position avec 3 portefeuilles (2 ministères et 1 vice-ministère)

Enfin, la société civile signataire de l’accord de la cité de l’UA et non signataire se partagent 2 ministères.

Au total, le gouvernement qui va succéder à celui de Badibanga aura 43 ministres et 10 vice-ministres.

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.