Bukavu : Vijana Shujaa sensibilise sur la culpabilité de jeunes congolais depuis l’accession à l’indépendance

Bukavu : Vijana Shujaa sensibilise sur la culpabilité de jeunes congolais depuis l’accession à l’indépendance

L’association Vijana Shujaa (VS) une association des jeunes qui promeut le civisme et l’éveil patriotique dans la ville de Bukavu a passé en revue sur les différentes culpabilités des congolais depuis leur accession à l’indépendance. Dans cette activité, certains jeunes ont exposé leurs démarches culturelles pour démontrer cette culpabilité et inciter les jeunes à quitter le vagabondage pour sauver le pays à partir de leurs petites œuvres.

L’intitulé de l’exposition était : ” les mystères civiques de la peinture de recyclage”. Cette activité a eu lieu au Cercle Au Beau Lieu dans le quartier Ndendere en commune d’Ibanda, ville de Bukavu ce samedi 02 juillet 2022 sous le thème “De 1960 à nos jours qui n’est pas coupable ?”.

Inscription ISJC

Cette activité a été Organisée dans le cadre de leur programme Baraza la Vijana. Qui est un cadre de regroupement d’expression et de réflexion propre aux jeunes. Cette conférence avait pour objectif de dire aux jeunes que ce n’est plus le moment de rester entrain de chercher le coupable mais chacun doit faire en sorte que ce qu’il fait plaise la communauté.

Le coordonnateur de vijana Shujaa Mr Héritier MUTIMANWA pense qu’il était temps que les congolais se remettent en cause par rapport à leur état depuis qu’ils ont eu l’indépendance. Revenant sur l’histoire de la RDC depuis 1960, qui a des imperfections et qui ne doivent plus prendre place dans le chef des congolais.

“L’objectif de cette exposition-débat était de sensibiliser encore les jeunes sur la remise en question de l’état actuel du pays. Nous voudrions dire aux jeunes qu’au stade actuel où se trouve le pays, ce n’est plus le moment de chercher le coupable mais plutôt chacun peut œuvrer selon son pouvoir de faire pour le développement de toute une nation. En ce qui concerne les interventions pour ce début, nous sommes revenus beaucoup plus sur l’histoire de la RDC depuis son accession à l’indépendance à nos jours. Malgré l’histoire, il y a des imperfections qui ne doivent plus être source de culpabiliser les uns et les autres pour justifier l’échec de la politique nationale mais nous devons nous appuyer à cela pour voir à quel niveau nous pouvons relever les défis et changer les choses comme jeunes” Explique Héritier MUTIMANWA

Vijana Shujaa par l’intermédiaire de son coordonnateur, lance un message à tous les jeunes qui restent à longueur des journées entrain de maudire le pays de faire leur part et à leur niveau pour éviter de victimiser les uns et les autres 62 ans après l’indépendance.

“Nous sommes l’espoir de ce pays, la nation compte sur nous pour relever certains défis, chacun doit faire ce qui le concerne. Chaque jour il y a des débats qui diabolosent le pays sans solution. Il est donc temps que chacun fasse sa part. Celà signifie qu’ il ne faut plus attendre qu’on soit nommé ou élu mais l’on doit faire ce qu’on sait faire avec intégrité pour sauver la nation” a-t-il conclu.

De son côté, Patrick Cikuru Cirimwami artiste peintre et dessinateur qui a exposé ses talents dans cette activité fait savoir que des moments pareils sont utiles pour la jeunesse pour qu’elle comprenne certaines choses qu’elle doit accomplir. Pour lui, l’histoire d’un pays doit être enseignée aux jeunes par les jeunes pour la valorisation de sa nation.

“J’ai exposé sur l’histoire de la RDC partant de mes dessins, ces images sont porteuses de message pour la population congolaise. Il n’est pas normal qu’a notre jeune âge nous puissions oublier notre histoire ou même notre culture. Je suis revenu sur les images de Mobutu, Emery Patrice, Laurent Désiré Kabila, Joseph Kabila, Mamadou ndala, Dr Denis Mukwege et Félix Tshisekedi qui sont des figures historiques de notre pays juste pour rappeler le passé de ces visages. Nous voudrions donc ramener les jeunes à la prise de conscience pour atteindre un but ultime”, Renseigne Cikuru Patrick

Pour rappel, le mouvement Vijana Shujaa, est une association sans but lucratif qui a pour mission d’animation, formation et information des jeunes sur les questions liées au civisme et patriotisme responsable.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.