Bukavu : Une conférence scientifique à l’occasion du Jubilé d’argent de l’UOB

Le principe de responsabilité, les actions, l’affiliation entre tous les êtres, tels sont certains de éléments inscrits au profil d’un homme qu’il faut pour répondre au développement durable en République démocratique du Congo.

Ces éléments ont été donnés lors d’une conférence scientifique tenue à l’Université officielle de Bukavu (UOB), le 13 Mai 2019 dernier. C’était à l’occasion de la commémoration du jubilé d’argent de cette institution d’enseignement universitaire dans la salle Nyakabwa II3.

« Le développement durable sollicite pour son entretient un homme conséquent, qui accepte d’être pris en notage par ce qu’il y a de plus fragile, ce lui qui a le principe de responsabilité, qui assume sa responsabilité, un homme d’action, qui sensibilise en faveur du développement durable, l’homme qui croit à la filiation entre tous les êtres, il devra savoir que nous sommes intimement liés à tous ceux qui nous entourent », a souligné Lulasha Aristide, Assistant à la faculté des lettres et civilisations humaines de l’Université officielle de Bukavu, UOB.

Pour l’Assistant Lulasha, les congolais doivent lutter contre le changement climatique, ils doivent protéger la biodiversité en respectant la vie des animaux et en veillant sur les normes de la pêche dans les lacs. Ils doivent entretenir la nature pour contribuer à l’épanouissement des tous les êtres humains.

Il conclue en disant que le non entretient de l’environnement entraine les conséquences redoutables (…) et qu’il est évident que ces problèmes constituent pour nous un problème et celui de la génération à venir.  

Cette activité a regroupé les étudiants des départements des Sciences de l’information et de la communication, de Philosophie, d’Anglais ainsi que quelques autorités académiques. Elle est inscrite sur la liste de plusieurs activités prévues dans le cadre de la commémoration du jubilé d’argent de cette Université publique.

Sifa Badesire Lydie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.