Bukavu: Un écolier sauvé de justesse de la main d’une présumée kidnappeuse au collège Alfajiri

Bukavu: Un écolier sauvé de justesse de la main d’une présumée kidnappeuse au collège Alfajiri

La matinée de ce jeudi 08 septembre une femme d’environ 30 ans répondant au nom de Neema résidant au quartier Ndendere a voulu enlever un écolier de la 3 ème année primaire au collège Alfajiri.

Ainsi, des vidéos de l’incriminée ont été diffusées sur la toile après son forfait raté.

Inscription ISJC

Selon des témoignages recueillis sur place par un reporter de Jambo FM ce 8 septembre, la scène s’est produite aux environs de 7 heures du matin.

La victime et ses parents sont sortis de la messe à la paroisse Saint claver, après, ses géniteurs discutaient un moment avec d’autres chrétiens avant de conduire leur fils dans l’enclos de l’EP 3 au collège Alfajiri.

C’est ainsi que l’incriminée kidnappeuse Neema a approché l’enfant qui avait devancé ses parents et lui demander de faire chemin avec elle et que ses responsables vont les rejoindre. Heureusement cet écolier a eu un réflexe et a commencé à paniquer en disant a la présumée kidnappeuse qu’il ne la connaît pas, en criant en même temps au secours.

Les chrétiens, les parents qui conduisaient leurs enfants à l’école, d’autres passagers ainsi que les éléments chargés de sécurité au collège ont été alertés. Tous sont venus secourir l’enfant et ont mis la main sur Neema.

Certains témoins de l’événement sur place on reconnu cette femme et ont indiqué qu’elle a même déjà fait la prison plusieurs fois pour ses déviations et aujourd’hui elle a été sauvée par grâce car la population en colère a failli la brûler vive au sein de l’enclos du collège alfajiri avant que les éléments de la police n’interviennent. Cette dernière a été enfin conduite au bureau de l’EP 3 pour être entendue avant d’être transférée aux instances habilitées pour répondre de ses actes.

Ayant suivi cette tentative de kidnapping David Cikuru président de la société civile communale d’Ibanda appelle les parents à la vigilance surtout en cette période où les cours ont débuté et les exhorte à sensibiliser les enfants sur comment se comporter lorsqu’ils rencontrent les étrangers en cours de route.

Il convient de signaler que la dite présumée Kidnappeuse a été conduite au Camp militaire pour le procès verbal(PV) et deux autres éléments de la police rencontrés au collège Alfajiri mis aux arrêts pour violation de consigne vu qu’à l’espace éducationnel , il n’est pas permis d’y pénétrer avec armes à feu.

 

Deo kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.