Bukavu : Un corps sans vie retrouvé à Kadutu ce 14 novembre 2019

Un corps sans vie a été retrouvé dans la nuit du 13 au 14 novembre 2019 dans la commune de Kadutu. Ce malheureux drame s’est produit au quartier Mosala, Buholo II sur avenu carrière. La victime est un homme adulte du nom de Deogratias Baderha, préfet de l’institut Fundi à Kanyola, Nzibira.

Selon les informations données par Hypocrate Marume, président de la société civile de Kadutu, la victime revenait d’une famille ou il est venu rendre visite en ville quand il s’est rencontré avec les personnes non autrement identifiées qui l’ont étranglé et l’ont jeté dans un caniveau.

Le corps de la victime présentait les signes d’étranglement au niveau du coup, nous fait savoir la société civile de ce milieu.

« Il a été fortement torturé par ces malfrats. Son corps présentait les signes d’étranglement au niveau du coup et avait même une blessure au niveau de la nique … », témoigne Hypocrate.

Après l’arrivée de la police sur le lieu où le corps de la victime a été retrouvé, elle a ordonné de ramener le vers la famille d’accueil pour les cérémonies funéraires.

Ainsi la société civile de la place demande aux autorités provinciales de mener des enquêtes qui aboutiront à connaître ces malfrats qui insécurisent toute la population congolaise et endeuillent plusieurs familles.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.