Bukavu: Le prix du carburant à la pompe reste inchangé, contrairement à la spéculation

Le prix du carburant n’a pas été revu à la hausse à la pompe contrairement à la spéculation entendue au début de cette semaine dans les milieux des affaires de Bukavu. C’est le constat fait mardi 20 novembre 2018 par des reporters du journal Jambordc.info.

Après une petite ronde des stations services de la ville de Bukavu, leurs tenanciers affirment preuve à l’appui que la nomenclature des prix édictée par le ministre de tutelle est respectée, du moins pour l’instant, dans la partie Est du pays.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le prix du carburant a été revu à la hausse dans les zones Ouest et Nord de la République démocratique du Congo le dimanche 18 novembre à raison de 2110 FC à 2240 FC pour l’essence et de 2100 FC à 2230 FC pour le gasoil.

Le ministre de l’Economie nationale Joseph Kapika a fait savoir que cette majoration concerne les provinces de la partie Ouest du pays. Il s’agit de l’Équateur, Kongo Central, Kwango, Kwilu, Mai Ndombe, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa, Kinshasa, les villes de Mbandaka, de Bolenge. Tandis que pour la partie Nord : les villes de Kisangani, Aketi, de Bumba et le territoire d’Akula.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

L’arrêté ministériel portant fixation de la nouvelle structure de prix de ces produits pétroliers a été signé le vendredi 16 novembre par le ministre d’État et ministre de l’Économie nationale, Joseph Kapika. Cette hausse de prix est évaluée à 6,162%.

Cette augmentation essentiellement de l’essence et du gasoil fait suite à l’évolution des paramètres de la structure des prix et dans le but de garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers.

Abel et Espoir Cirimwami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.