Bukavu : L’association BADI engagée dans la lutte pour la salubrité via le «Salongo»

L’association Bagira et diaspora, BADI en sigle vient d’effectuer ce samedi 10 Août 2019 son N ieme travail communautaire communément appelé «Salongo» en commune de Bagira, dans l’objectif ultime de vouloir redonner à la ville de Bukavu son ancienne image d’une ville propre.

Selon Flavien Chararangabo, coordonnateur national de BADI, ce ne pas la première action d’assainissement que son association effectue. Ce dernier souligne qu’il s’agit d’une action pour réveiller la jeunesse de la ville de Bukavu, ainsi que les élus originaires de Bagira pour s’impliquer dans la recherche des solutions à certains problèmes majeurs qui continuent à frapper la commune de Bagira et toute la ville de Bukavu notamment l’assainissement, l’hygiène et l’environnement.

“Nous avons le plaisir de voir que notre commune a engendré des personnes importantes dans notre pays. Nous voulons les intégrer dans le travail d’hygiène et assainissement car notre ville est entrain de devenir de plus en plus sale pourtant jadis appelé Bukavu la belle avec la commune la plus urbanisée qui est celle de Bagira…” a-t-il expliqué.

Notre source souligne que son association est déterminée à aller dans toute les communes de Bukavu pour initier des travaux communautaires qui pourront ainsi permettre à la population d’assurer la propreté de la ville.

“Nous sommes déterminés à aller partout dans la ville. Il ne faut plus attendre. Comme nous avons des personnes influentes à tête de la province, nous devons profiter de leur présence, voir si notre ville peut reprendre son image… Nous mobilisons nos moyens et nous sommes déterminés avec nos élus à faire cette action partout dans la ville…”, Poursuit Flavien Chararangabo.

Signalons que le gouverneur Théo Kassi Ngwabidje, député provincial Amani Ngubiri, le maire de la ville Bilubi Machack, le bourgmestre de la commune de Bagira ont tous pris part à cette activité.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.