Bukavu : Grogne à l’UCB, UOB, ISDR et ISTM, les étudiants réclament le courant électrique dans leurs institutions

La situation est tendue sur le tronçon routier lycée Wima-SOSAM depuis la matinée de ce jeudi 16 Mai 2019. Les motos, les véhicules ne circulent pas sur ce tronçon, seuls les piétons sont autorisés à passer. A la base, les collèges des étudiants de l’Université Catholique de Bukavu (UCB), de l’Université officielle de Bukavu (UOB), de l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) et de l’Institut supérieur technique médicale (ISTM)  manifestent contre l’irrégularité perpétuelle du courant électrique dans leurs établissements.

Dans un mémorandum signé par les porte-paroles de ces établissements, ces derniers renseignent qu’il y a deux ans  que la Société nationale d’électricité (SNEL) ne parvient pas à desservir leurs logements en énergies électrique, étant ainsi à la base de désarroi de leurs activités.

« Cet état des choses est une source de perturbation totale de nos activités entre autre la qualité de l’enseignement, la lecture des notes, la rédaction de nos travaux des fins des cycles et la préparation des aliments pour ne citer que cela », expliquent les manifestants à Jambordc.info

Eu égard à cette situation, les collèges des étudiants de ces établissements recommandent à la SNEL de respecter la régularité du courant conformément aux années passées.

« Cependant, nous avons besoin rien que la régularité immédiate du courant suivant l’horaire ci-après : de 05H00’ à 8H00’ du matin ; de 10H00’ à 15H30’ pendant la journée et de 18H30’ à 01H00’ pendant la nuit, ceci impérativement et sans délais conformément aux années passées », exigent ces collèges des étudiants.

Signalons que cette manifestation fait suite à plusieurs descentes réalisées et discutions entreprises entre ces institutions et la Société nationale d’électricité à ce sujet, qui reste de plus en plus calamiteuse et devient ainsi un phénomène de jouer aux souris et au chat ; fait savoir le porte-parole provincial des étudiants et porte parle de l’UOB Amani Byamungu Joseph.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.