Bukavu/cas récurrents des accidents : Le ministre de transport Matthieu Malumbi conscientise les transporteurs sur le contrôle technique

Bukavu/cas récurrents des accidents : Le ministre de transport Matthieu Malumbi conscientise les transporteurs sur le contrôle technique

Le ministre provincial du Sud-Kivu ayant en charge du transport et voies de communication a réunit le lundi 4 juillet 2022 les chauffeurs des taxi-bus.

Matthieu Malumbi renseigne que l’objectif est d’amener les transporteurs à respecter leur déontologie professionnelle afin d’éviter les accidents pendant ce temps où ils sont plus rapportés en ville de Bukavu comme en province du Sud-Kivu.

Inscription ISJC

“Nous avions ciblé les chauffeurs de taxi-bus pour une séance de conscientisation parce qu’ils sont impliqués dans le transport des personnes et leurs biens. Ils doivent ainsi être très conséquents et également aussi parce qu’ils sont le plus à faire face aux accidents.” Explique Matthieu.

Il indique qu’il a été principalement question d’exhorter cette cible à soumettre fréquemment leurs engins au contrôle technique dans les centres certifiés par son ministère comme INPP, Cheche et autres.

Notre source est également revenue sur quelques comportements que les transporteurs devraient abandonner une fois au volant.

“Nous avons arrêté une mesure selon laquelle, désormais un véhicule qui transporte les personnes ne doit plus transporter les marchandises. Egalement j’éveille la conscience de nos chauffeurs transporteurs a éviter des surcharges et bannir les habitudes de conduire en etat d’ivresse ou conduire une main au volant et l’autre au téléphone car c’est parmi les facteurs qui causent les accidents” Martèle Mathieu Malumbi.

Pour rappel, cette rencontre s’est tenue au bureau du ministère de transport situé prêt de Nyawera en commune d’Ibanda.

Déo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.