Bukavu : 88 ménages sont sans abris suite aux incendies récurrents, Le chef de quartier Ndendere lance un SOS d’assistance

Bukavu : 88 ménages sont sans abris suite aux incendies récurrents, Le chef de quartier Ndendere lance un SOS d’assistance

Le chef de quartier Ndendere dans la commune d’Ibanda à Bukavu, le pasteur Albert Migabo Nyagaza annonce que plusieurs de ses administrés sont actuellement sans abris. Ceci, après des récurrents incendies signalés particulièrement dans le mois de mai et celui de juin en cours.

Il cite les incendies du 22 mai, 29 mai, 14 juin et du 17 juin de cette année 2022. Les avenues qui ont été plus frappées sont ancien combattant 1,3 , télécom et Muhungu Ruzizi 3.

Inscription ISJC

Ces catastrophes poursuit -il, ont donné lieu au total à 58 maisons calcinées, 9 immeubles démolis laissant sans abris 88 ménages ce qui fait environ près de 616 personnes. Les victimes sont donc dans une situation de vulnérabilité manifeste et demeurent exposées à toute forme d’intempérie.

Ainsi, Albert Migabo lance un SOS d’assistance aux personnes de bonne volonté.

“Job 6:14 souhaite qu’à celui qui souffre soit accordée la compassion. Nos compatriotes victimes des ces incendies sont en réelle souffrance, pas d’abris, de nourriture, de soin, l’hygiène et autres. Les enfants et les femmes sont les plus exposés. Les élèves et étudiants victimes ont perdu leurs objets scolaires difficile de regagner l’école.
Tout cela est donc très compliqué. Je lance ainsi un appel de soutien à toutes les personnes physiques comme morales, les autorités à tous les niveaux, les députés, les confessions religieuses épris de bonne volonté de faire un geste pour soulager la souffrance de nos concitoyens.” Explique-il

Le chef du quartier Ndendere remercie d’avance ceux qui seront touchés par cet appel.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.