35 cas de Covid au Nord-Kivu : « Nous ne sommes peut-être pas à la dernière vague » Carly Nzanzu

La province du Nord-Kivu a enregistré en une journée 20 cas positifs de la maladie à Coronavirus, le mardi 26 mai 2020. Ce qui fait que le cumul de cas passe de 15 à 35 cas confirmés. Le Nord-Kivu devient ainsi la troisième province avec le plus grand nombre des cas après la ville province de Kinshasa qui demeure l’épicentre de la pandémie et le Kongo central.

Face à cette situation le gouverneur du Nord-Kivu rassure ses administré tout en faisant savoir que plus de 400 contacts des personnes déclarées positives au nouveau coronavirus sont en attentes des résultats.

« Le listage nous avait donné 456 contacts. Nous sommes en train d’attendre d’autres résultats. C’est la raison pour laquelle nous disons à la population que nous ne sommes peut-être pas à la dernière vague. Nous aurons toujours d’autres résultats surtout qu’on a pas encore examiné tous les échantillons », a expliqué le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Ce dernier a fait savoir que sa province les 20 nouveaux cas supplémentaires sont sortis de 176 cas examinés. Ceci avant d’ajouter que la ligne de la pandémie est en train de hausser au niveau de la province du Nord-Kivu à la suite de la contamination locale.

Pour information, sur les 20 nouveaux cas de la covid-19 enregistrés au Nord-Kivu dans le bulletin du comité sectoriel de riposte de la maladie à Coronavirus du 26 mai, 3 cas ont été notifiés à Beni, 1 à Rutshuru et 16 à Goma qui sont tous des contaminations locales, d’après Carly Nzanzu Kasivita.

Augustin Sadiki depuis Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.