Bukavu : La NDSCI dresse un tableau sombre de l’insécurité à Bagira depuis Janvier 2020

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile/NDSCI noyau communal de Bagira dénonce les cas d’insécurité devenus récurrents dans cette partie de la ville de Bukavu. Elle plaide pour l’implication active des autorités afin de restaurer la sécurité dans tous les quartiers de la commune de Bagira. Cette structure citoyenne l’a fait savoir dans une déclaration rendue publique ce mercredi 27 mai 2020 à Bukavu.

Dans cette dernière, la NDSCI/Bagira dresse un bilan allant du mois de janvier à nos jours faisant ainsi état de trois personnes assassinées par balles, 1 cas de justice populaire, 4 corps sans vie ramassés, 3 maisons incendiées, ainsi que plusieurs biens de valeur emportés par des bandits non autrement identifiés dans différents quartiers de la commune de Bagira.

Cette structure citoyenne condamne cependant cet état d’insécurité qui prend de l’ampleur dans plusieurs quartiers de la commune de Bagira.

Elle renseigne en outre que cette insécurité est causée par la vente illicite des boissons fortement alcoolisées, le jeux de hasard ainsi que l’absence de l’éclairage public.

Eu égard à cette situation, la NDSCI noyau communal de Bagira demande aux autorités compétentes de mettre fin à la vente de ces boissons et plaide pour le renforcement des services sécuritaires dans cette commune. Elle demande aussi à la population de dénoncer tout mouvement suspect en alertant la police en cas d’attaque.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.