Walungu : La population exige la suppression des barrières sur la nationale 2

Walungu : La population  exige la suppression des barrières sur la nationale 2

Les transporteurs sur l’axe Bukavu-Burhale et Mushinga  dans le territoire de Walungu ont décrété une grève lundi 18 décembre 2017 appuyés par la population pour manifester contre la multiplicité des barrières dressées sur ce tronçon routier.

Plusieurs barricades ont été érigées au centre commercial de Madaka en groupement de Mushinga, à Kiko, Burhuza et Mwegerera sur l’axe Burhale. Un seul message « Non aux tracasseries routières, nous traversons 11 barrières à seulement 60 kilomètres » était lisible sur leur calicot.

Inscription ISJC

Après s’être investi sans succès pour supprimer les barricades, l’administrateur de territoire de Walungu, Dominique Bofondo, a initié un dialogue avec les transporteurs et la société civile locale pour trouver une solution durable.

Nombreux acteurs de la Société civile de Walungu ont dénoncé l’érection des plusieurs barrières illégales sur la route nationale n°2 qui mettent en mal la vie quotidienne des populations.

Nos sources renseignent que pour traverser certaines barrières, les passants sont obligés de payer entre 200 et 1000 francs congolais selon la volonté du demandeur et les cultivateurs, déposent des produits vivriers.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.