Transfert d’Abbas Kayonga à Kinshasa, le Colonel Wavara dément les rumeurs

Transfert d’Abbas Kayonga  à Kinshasa, le Colonel Wavara dément les rumeurs

Inversement aux rumeurs qui ont  été circulées sur les réseaux sociaux et dans la ville de Bukavu sur un probable transfert dossier d’Abbas Kayonga et ses compagnons à Kinshasa, l’auditeur militaire supérieur du Sud-Kivu, Colonel Roger Wavara, dément et  fixe l’opinion à ce sujet.

« J’ai lu sur les réseaux sociaux, j’ai reçu des coups des téléphones seront les quelle le prévenu serait transféré à Kinshasa, ce sont des fausses informations. (…), nous avons décidé d’aller  garder Kayonga au cachot de Nyamunyunyi qui est vaste et qui peut le contenir, car le cachot de l’auditorat et trop petit » a précisé, le Colonel Wavara.

Inscription ISJC

Ces fausses informations sont dus à un déplacement fait par le véhicule qui transportait Kayonga et ses co-accusés du centre-ville vers Kavumu à l’issu de l’audience tenu le mercredi 8 Novembre 2017.

Roger rassure que le prévenu sera  ramené à Bukavu pour comparaitre devant  la Cour militaire toute fois que celle-ci fixera la tenue de l’audience.

« Nous l’avons  gardé provisoirement dans cette endroit. Dès que la cour militaire va fixer la date d’audience, nous allons l’emmener en ville pour qu’il comparaisse », a rassuré l’Auditeur supérieur des FARDC.

Débuté en flagrance, le procès contre Abbas Kayonga et ses compagnons a été transformé en ordinaire après que le Tribunal se soit déclaré incompétent lorsqu’un Officier de la Police, le Colonel Rutabara Rushema Makangila a été ajouté à la liste des trente prévenus déjà accusés dans cette affaire.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.