Tensions en RDC: Bruxelles rappelle ses ressortissants plus de vigilance

Tensions en RDC: Bruxelles rappelle ses ressortissants plus de vigilance

Le ministère belge des affaires étrangères interpelle ses ressortissants face aux tensions observées en RDC, à l’approche de la date du 31 décembre marquant la fin du dernier mandat du président Joseph Kabila, selon l’accord de la Saint Sylvestre.

Lors d’un entretien avec nos confrères belges du journal La libre.be, vendredi 22 décembre,  Didier Reynders a invité les belges qui souhaiteraient rester en Rdc à exercer la plus grande vigilance, en particulier lors de leurs déplacements.

(…) « Aux Belges dont le séjour en République Démocratique du Congo n’est pas essentiel de quitter le pays », a-t-il martelé.

Le patron de la diplomatie belge a déconseillé à ses ressortissants les voyages à destination de la Rdc, en cette période cruciale.

Les Affaires étrangères ont modifié l’avis de voyage concernant le Congo à la suite des « tensions politiques », des « récentes mesures prises par les autorités afin de réprimer les droits et les libertés », de « l’expulsion de journalistes belges », des “rumeurs concernant la fermeture de certains aéroports“, de “la possible restriction des communications internet” et du “risque de nouvelles manifestations en République Démocratique du Congo“, indique le site du SPF.

Eugide Abalawi Ndabelnze

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.