Tanzanie : Les 14 casques bleus tués en RDC seront inhumés jeudi 14 décembre à Dar-Es-Salaam

Tanzanie : Les 14 casques bleus tués en RDC seront inhumés jeudi 14 décembre à Dar-Es-Salaam

L’enterrement des quatorze casques bleus tanzaniens tombés à Semliki au Nord-Kivu dans l’attaque d’une  base de la Monusco par les ADF est prévu à Dar-es-Salaam en Tanzanie jeudi 14 décembre 2017.

Les cérémonies d’hommage se dérouleront en présence de Jean-Pierre Lacroix, Chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU avant de se rendre à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo où ces soldats de la paix ont perdu leur vie.

Pour mieux comprendre les circonstances de l’attaque, l’enquête se poursuit en interne aux nations-unies, annonce Rfi qui exhibe quelques détails sur les circonstances de l’assaut.

Inscription ISJC

En effet, un groupe d’assaillants aurait réussi à s’introduire dans la base de la Monusco à Semliki (Beni) dans la soirée du 7 décembre dernier, habillés en tenue semblable à celle des FARDC. Ils s’expriment en swahili et prétendent être venus se ravitailler à cette base comme le font d’habitude les militaires congolais.

D’autres plus nombreux seraient positionnés aux alentours du camp dans la forêt. Très vite, les premiers coups de feu sont tirés, la base est envahie à l’intérieur qu’à l’extérieur. Très rusés et bien informés, les assaillants désactivent le système de communication qu’ils auraient emporté avec eux en plus des munitions et des armes lourdes.

Selon notre source, les affrontements auraient duré entre 4 et 13heures. Le reste des casques, face au feu, auraient fui les assaillants qui ont saboté le camp et brulé quelques véhicules de la base. Un sur trois casques bleus portés disparus reste introuvable jusqu’à ce jour.

Jusqu’à présent, il reste difficile de dénicher le commanditaire de cette attaque, croit RFI, estimant que s’il s’agit d’une résurgence des ADF, ils seraient nombreux et fort équipés.

Patrick Kambale

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.