RDC : La NDSCI satisfaite du jugement de la Cour militaire dans l’affaire Batumike Rugimbanya

RDC : La NDSCI satisfaite du jugement de la Cour militaire dans l’affaire Batumike Rugimbanya

La Nouvelle dynamique de la Société civile (NDSCI) se dit satisfaite du prononcé de la Cour militaire du Sud-Kivu, condamnant à perpétuité le député provincial Frédéric Batumike Rugimbanya et 10 de ses coaccusés et à des amendes allant de 5000 à 15000 dollars américains.

Dans un communiqué de presse signé mercredi 13 décembre, la NDSCI estime  que ce jugement  est  un moyen  de consoler les populations de Kavumu  longtemps   victime des  violences  sexuelles, des tueries et autres  crimes qui seraient orchestrées par la milice « JESHI  LA YESU »  dirigée par  le députe provincial Batumike dans cette partie du territoire de kabare

«  Pour la NDSCI , ce jugement  vient soulager tant soit peu les victimes  des viols et assassinats  multiples de voir  que les audiences foraines  longtemps sollicitées par elle  dans le cadre  dudit procès ont eu lieu  à Kavumu  et leurs  bourreaux condamnés  en leur présence (…)Joie  et satisfaction sont aussi grandes pour la  NDSCI de voir que le sang  du feu  Evariste Kasali, président du noyau NDSCI  Bugorhe/Kavumu, un défenseur  des droits de l’homme de grande envergure, tué par la milice JESHI LA YESU n’est pas rester  impuni », indique le document.

Cette structure citoyenne plaide pour que la réparation soit concrète.

« (…) Ainsi, la NDSCI, une des parties civiles  plaide pour  une réparation réelle et effective  de tous  les préjudices subis par les victimes  des exactions », souhaite-elle.

Redoutant  une éventuelle évasion vu l’état actuel de la prison centrale de Bukavu où les condamnés ont été conduits, la NDSCI demande à la Cour militaire de les transférer dans une autre maison carcérale mieux sécurisée.

«Au vu de la gravité des faits  pour lesquels monsieur Batumike et consort sont condamnés  et des  risques sécuritaires, la NDSCI exige qu’ils soient délocalisés de la prison centrale de Bukavu vers d’autres prisons du pays  plus ou moins hautement sécurisées  pour ne pas connaitre et déplorer de cas d’évasion(…) Dans l’urgence, la NDSCI demande également  à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu de  procéder  au remplacement immédiat  de M. Batumike », exhorte-t-elle.

A noter que le député provincial du Sud-Kivu Batumike Rugimbanya et ses complices ont été condamnés par la Cour militaire, mercredi 13 décembre 2017 dans la Salle Lushamba à Kavumu en territoire de Kabare.

Loni Irenge Joël

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.