Sud-Kivu : Près de 1 400 000 enfants attendus à la vaccination contre la poliomyélite

Sud-Kivu : Près de 1 400 000 enfants attendus à la vaccination contre la poliomyélite

Le ministère provincial de la santé  entend vacciner, du  14 au 16 décembre prochain, environ 1 400mille enfants contre la poliomyélite dans la province du Sud-Kivu.

Lors d’un point de presse tenu par le ministre provincial de la santé du Sud-Kivu, regroupant les journalistes et les membres du Forum des acteurs de communication pour le changement intégral(FACCI), Dr Vincent Cibanvunya a souligné qu’en RDCongo, des risques  de contamination persistent  liés à la non-maitrise des frontières et  à l’insuffisance de la vaccination chez certains enfants dans la ville de Bukavu et dans les territoires.

« Notre pays possède  plusieurs frontières  non maitrisées  avec des pays limitrophes ayant déjà notifié  des cas de  polio virus sauvage et d’autres malgré  leur distances ont des relations commerciales intenses avec la  RDC. D’où le risque d’importation du polio demeure encore élevé (…) », a expliqué le ministre provincial.

Selon lui, au cours de six dernières années, des efforts ont été fournis par le gouvernement congolais dans la lutte contre la poliomyélite à travers des campagnes des vaccinations. Ce qui a conduit à la certification de la  RDC « Polio free ». Néanmoins, la Province enregistre des cas non vaccinés correctement.

« Notons également que la province du Sud-Kivu  compte un grand nombre d’enfants insuffisamment  vaccinés aux différents  antigènes  depuis janvier 2017. Les zones de santé de Fizi et ibanda,  à elles seules, ont plus de 963 enfants qui ne sont pas correctement vaccinés », a-t-il dit.

Le ministre insiste  sur la vaccination des enfants en vue de consolider l’éradication  de  la poliomyélite  RDC. Il invite les parents à  faire vacciner leurs enfants lors de cette campagne de vaccination  qui débute  le 14 décembre prochain.

« Nous demandons  aux parents de se préparer  à accueillir encore une fois les vaccinateurs qui passeront de portes à portes à partir du 14 décembre pour  que tous les enfants âgés de  0 à 5 ans soient vaccinés contre la polio. J’exhorte les parents qui ne seront pas disponibles lors de passage des vaccinateurs, de confier leurs enfants concernés entre les mains  d’une personne adulte pour faciliter leur vaccination pendant cette période. Vacciner est un droit pour l’enfant, un devoir pour le parent. Le  vaccin sera administre gratuitement », a-t-il insisté.

Cette campagne de vaccination sous forme des journées locales de vaccination sera lancée le  13 décembre prochain et sera exécutée sur toute  l’étendue  de la province du  Sud-Kivu.

Loni  Irenge Joël

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.