Sud-Kivu : plusieurs parties de la RN5 entre Baraka-Uvira menacées par les eaux du lac Tanganyika

Les eaux du lac Tanganyika ont envahi la route nationale numéro 5(RN5), tronçon compris entre les villages Lubanga en territoire d’Uvira et Pemba en territoire de Fizi. Cette situation impacte négativement la communication entre la population de la ville de Baraka à celle d’Uvira et Bukavu depuis une semaine déjà.

A en croire notre confrère Pascal Mwinyi Masango, les eaux du lac Tanganyika ont quitté son lit habituel et envahissent plusieurs parties de la RN 5 reliant les villes de Baraka en territoire de Fizi, Uvira et Bukavu, mais aussi les deux ports Mushimbake- Kalundu, les frontières RDC-Burundi et la province voisine de Tanganyika.

Suite à cette situation alarmante, le Chef de l’un des groupements du territoire de Fizi, le Mwami Charles Sadi Simbi sollicite l’implication personnelle du Chef de l’État pour des travaux d’urgence.

Nous apprenons qu’une délégation tripartite, Office des routes (OR), Fonds National d’Entretien Routier (FONER) et Bureau Technique de Contrôle (BTC) s’est rendue sur place pour s’enquérir de la situation, afin de faire rapport à la hiérarchies a précisé le chef de mission, l’ingénieur Alain Mugangu Directeur provinciale a.i de l’Office des routes au Sud-Kivu.

Plusieurs endroits sur la même route sont en délabrement très avancé depuis plusieurs années. l’Office des routes a annoncé avoir reçu les fonds pour la construction de 4 ponts dans la plaine de la Ruzizi.

JOSEPH ROLD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.