Sud-Kivu : plusieurs irrégularités observées pendant le scrutin à Bukavu, la NDSCI interpelle la CENI sur le respect de la vérité des urnes

La Nouvelle dynamique de la société civile du Sud-Kivu (NDSCI) dénonce certaines irrégularités observées pendant le déroulement des élections ce mercredi 20 décembre 2023.

Dans une dépêche signée par son porte-parole adjoint Wilfried Habamungu, dont copie est parvenue à notre rédaction, la NDSCI renseigne que plusieurs centres de la ville de Bukavu et ses environs ont ouvert leurs portes avec retard contrairement à l’heure fixée par la Commission électorale nationale indépendante,(CENI). Ce retard se justifie par diverses raisons, surtout techniques et organisationnelles.

Inscription ISJC

“Certains superviseurs ont perturbé le climat en modifiant certains membres du bureau sur la liste où ils étaient affectés à partir du secrétariat exécutif provincial de la CENI dans le but d’y insérer leurs connaissances qui n’ont même pas suivies la formation”, écrit la NDSCI.

Au même moment, cette structure citoyenne dénonce également le fait que certaines machines ont fonctionné difficilement, tardant ainsi le processus dans certains bureaux de vote, mais aussi, d’autres n’ont même pas fonctionné par manque des éléments accessoires comme le flash et carte mémoire, dans la ville de Bukavu.

Une situation qui a soulevé des tentions de la part des électeurs qui étaient dans les lieux de vote depuis 6heures, indique Wilfried Habamungu.

En fin la NDSCI appelle la CENI au sens de responsabilité pendant ce processus pour que le dépouillement se déroule dans les conditions qui respecteront la vérité des urnes.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.