Sud-Kivu: Plus des 11 cas d’assassinat attribués à un groupe armé “Wazalendo” enregistrés dans une semaine à Kalehe

À part les catastrophes naturelles survenues dans le territoire Kalehe, cette entité territoriale est dans une situation d’insécurité grandissante depuis plus d’une semaine.

Selon les alertes de la société civile de Kalehe, plus de onze (11) cas d’assassinat ont été enregistrés depuis le debut de la semaine passée jusqu’à ce 22 Mai 2023. Parmi ces cas, on signale la présence d’une femme violée avant d’être tuée.

Inscription ISJC

Contacté à ce sujet, Koko CHIRIMWAMI Akeem ministre provincial en charge des mines et élu du territoire de Kalehe fait savoir que depuis un moment l’on signale des alertes faisant étant de la présence d’un groupe armé qu’on appelle les “Wazalendo” dans plusieurs villages de Kalehe, suspectés comme étant les premiers présumés auteurs de ces cas d’assassinat dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Chirimwami fait savoir en outre que, par son entremise le ministre de l’intérieur sera informé sur cette réalité des choses. Il promet si accompagnement aux services de sécurité au niveau de la province afin de s’impliquer pour découvrir les auteurs de ces actes malsains qui endeuille le territoire de Kalehe.

L’élu de Kalehe présente ainsi ses condoléances à toutes les familles victimes et leur appelle au calme car les enquêtes se poursuivent pour dénicher les auteurs et commanditaires de ces actes “ignobles” qui terreur et désolation dans le territoire de Kalehe et sur l’ensemble du Sud-Kivu en général.

 

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.