Sud-Kivu : Persistance du choléra, la ville de Bukavu occupe le sommet

Sud-Kivu : Persistance du choléra,  la ville de Bukavu occupe le sommet

Les partenaires du ministère de la Santé impliqués dans la lutte contre le choléra au Sud-Kivu se sont réunis  à la Division provinciale de la Santé (DPS), ce mardi 05 septembre.

Le rapport hebdomadaire de la DPS sur le bulletin épidémiologique de la province dénote un net accroissement des cas de choléra de 543 à 743 cas, soit 200 cas de plus pour la seule semaine allant du lundi 28 août au lundi 04 septembre 2017.

La ville de Bukavu vient en tête avec 186 cas dont la plupart sont enregistrés à l’Essence.

La zone de Santé de Minova, en territoire de Kalehe, a déjà enregistré 386 cas

La zone de Santé d’Uvira, en territoire d’Uvira, 91 cas ;

La zone de Santé de Fizi en territoire de Fizi, 58 cas ;

La zone de Santé de Katana, en territoire de Kabare, 22 cas

Et la zone de Santé de Kabare, en territoire de Kabare avec 18 cas.

Au regard de ce rapport, les participants  insistent sur le renforcement des mesures hygiéniques dans les lieux publics tels que les écoles se trouvant dans les zones touchées par l’épidémie de choléra.

Dans ses allocutions, le ministre provincial de la Santé, Dr Mwanza Nangunia, cité par radio Maendeleo, invite les relais communautaires à plus d’implication pour faire face à ce fléau. Il rappelle que chaque relai communautaire à sa responsabilité de 15 ménages à sensibiliser.

A en croire les mêmes sources, huit décès auraient été enregistrés au cours du mois d’août.

Jean-Marie Mulume

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.