Sud-Kivu : L’UNPOL de la MONUSCO forme des policiers des frontières sur les renseignements généraux

Les cadres et agents de l’escadron de police des frontières de la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, suivent depuis ce vendredi 28 Août, une session de recyclage sur les renseignements généraux par la police de la MONUSCO (UNPOL). Une formation visant à doter à ces policiers, des connaissances basiques en matière de renseignement, en les initiant aux notions basiques et pertinentes de la recherche, la collecte, l’exploitation et l’analyse du renseignement en général.

À en croire UNPOL Coble Asseu Kouachi, Adjointe au chef secteur en charge de la formation continue de la PNC de la ville de Bukavu et territoires ; cette session de recyclage est organisée afin de placer la recherche et la collecte du renseignement au centre des missions de tous les policiers, pour une plus grande efficacité des actions menées sur le terrain et l’information du Gouvernement.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« À la fin de la session, les apprenants seront capables de comprendre les renseignements généraux et leurs missions ; connaître les différents domaines du renseignement, identifier les sources et leur utilité ; exploiter le renseignement et protéger les informations sensibles ainsi que traiter les renseignements avant, pendant et après les élections », indique l’adjointe au chef secteur en charge de la formation.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette dernière fait savoir que pendant ce cinq jours de formation soit du 28 août au 03 septembre, ces policiers des frontières seront outillés sur la définition et missions des renseignements généraux ; les domaines des renseignements généraux ; les techniques de collecte d’informations ; l’exploitation du renseignement et le renseignement en période électorale.

UNPOL Coble Asseu Kouachi, révèle qu’à l’issue de cette formation, les apprenants seront soumis à une évaluation des connaissances et aptitudes acquises.

En somme, cette session de recyclage se tiendra pendant une semaine et se déroule dans la salle de réunion de la Direction Générale de Migration (DGM) à RUZIZI 2.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.