Sud-Kivu: Le nouveau porte parole provincial des étudiants Byamungu Samuel, déterminé à rendre inclusif son collège

Sud-Kivu: Le nouveau porte parole provincial des étudiants Byamungu Samuel, déterminé à rendre inclusif son collège

Byamungu kazimiri samuel est étudiant à l’Université Libre des Grands Lacs (ULGL) Bukavu en G3 droit public.

Elu le 16 avril 2022 en majorité absolue de 41 voix sur 55 votants battant sa challenger de l’Université Catholique de Bukavu Simaofu Julienne, ce ressortissant d’Idjwi nord se dit engagé à relever les défis auxquels fait face le collège Provincial des étudiants.

Inscription ISJC

Le rôle du porte parole provincial des étudiants dit P3 est tout d’abord de défendre l’universitaire et protéger ses intérêts. Il a la tâche également de faire respecter les textes qui régissent l’étudiant dont notamment le statut de Représentation des Étudiants du Congo (REC) et le règlement d’ordre intérieur du collège du Sud-Kivu. A cela s’ajoute, la bonne collaboration que doit maintenir le P3 avec les responsables des institutions et universités pour la facilitation des recherches des solutions lors des certaines tensions des étudiants rapportées.

Byamungu se dit donc être bien prêt à jouer avec dynamisme son rôle de porte parole.

Ayant fait le tour des différents coins de la province avant son élection à l’occurrence kalehe, kaziba, kabare, Walungu, Burinyi, Uvira, Nyangezi, ce représentant des étudiants s’est rendu compte que plusieurs actions sont à mener dans l’urgence dès son investiture pour redonner à cette structure juvénile sa belle image datant.

Il cite par exemple la réconciliation de tous les étudiants de la province que les politiciens ont, depuis un moment, divisés à travers la manipulation et cela pour leurs intérêts égoïstes.

Au 2ème niveau, il sera question d’organiser les élections des représentants des étudiants dans chaque territoire de la province. Selon lui, cette procédure va permettre au collège d’être inclusif dans la recherche des solutions aux problèmes que rencontrent les étudiants sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu.

Au troisième plan, des plaidoyers seront menés pour que le collège ait un cadre de travail. Le successeur de KUSIMWIRAYI Didier à ce poste affirme qu’il n’existe pas un bureau pour cette structure pourtant les jeunes auraient besoin d’un espace leur appartenant pour se réunir et discuter des questions qui les concernent.

A ces plaidoyers sera aussi associée la problématique de moyen de déplacement. En effet, le collège dans ses missions est appelé à faire des terrains pour palper du doigt la situation de leurs camarades des territoires, sans moyen de transport garanti, cela risque d’être difficilement réalisable.

Au quatrième point, les pourparlers ont déjà été initiés avec les responsables de la Police Nationale Congolaise (PNC) en province afin que les jeunes brigadiers commis aux institutions soient formés aux différentes techniques de protection des étudiants et leurs patrimoines en cas des tensions souvent signalées. Il sera aussi question de leur trouver un modèle uniforme de tenue.

Samuel indique que certains agents de l’ordre des institutions et universités ont des tenues semblables à celles des militaires des FARDC, une situation qui peut désagréablement prêter à confusion.

“pour finir, nous reconnaissons que plusieurs questions sont en chantier dans le collège provincial des étudiants. Nous croyons toute fois aux compétences et à la bonne volonté des plusieurs jeunes étudiants d’y trouver des solutions. Nous allons donc nous battre pour qu’à la fin de notre mandat les solutions que nous aurons trouvées à certains questionnements fassent parler de nous”, renchérit Byamungu Samuel.

Il sied de noter que le mandat au poste du porte parole provincial est d’une année académique non renouvelable.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.