Sud-Kivu : L’ASSALAK dénonce la multiplicité des services de l’Etat aux installations portuaires

Sud-Kivu : L’ASSALAK dénonce la multiplicité des services de l’Etat aux installations portuaires

L’Association des Armateurs exploitant sur le Lac Kivu condamne avec une grande énergie la multiplicité des services commis aux installations portuaires de la ville de Bukavu occasionnant ainsi la perception illicite des taxes. Elle appelle le ministre provincial de transport à s’impliquer activement pour restaurer de l’ordre dans le secteur lacustre. Cette structure l’a dit au cours d’un entretien avec un reporter de jambordc.info ce lundi 16 Novembre 2020 à Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

Selon le secrétaire exécutif de L’ASSALAK Prudent Mpama, il est inconcevable de voir qu’actuellement il s’observe une dizaine des services de l’Etat dans des installations portuaires pourtant la loi prévoit un nombre bien limité de quatre services autorisés à œuvrer aux ports et aéroports.

Inscription ISJC

« Le décret loi numéro 036 de 2002 stipule que seuls quatre services de l’État doivent fonctionner dans les ports et aéroports, notamment la Direction Général de Migrations (DGM), de la Direction Général des Douanes et Assises(DGDA), de l’Office Congolais de Contrôle (OCC) et de l’hygiène publique. L’arrêté inter-ministériel interdit à ces quatre services à faire payer les taxes illicites aux armateurs et aux clients, mais aujourd’hui on compte malheureusement plus de quatorze services. Nous constatons cependant avec regret que ce décret n’est pas fait respecté et pas même le suivi de la part des autorités », regrette Prudent Mpama.

Ce dernier appelle le ministre sectoriel à s’impliquer pour trouver urgemment de solutions durables à ce problème pour permettre aux armateurs d’exercer en toute quiétude.

Nous avons tenté en vain à ce sujet de joindre le ministre provincial de transport et communication.

Signalons que cette situation s’observe surtout dans des ports et beachs de la ville de Bukavu.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.