Sud-kivu: La Société Civile poursuit la campagne “jicho kwa jicho” dans différentes parties de la province

Sud-kivu: La Société Civile poursuit la campagne “jicho kwa jicho” dans différentes parties de la province

Lancée depuis le mois de juillet 2021 par la Sociéte Civile urbaine, pour lutter contre la recrudescence des cas d’insecurité dans les diffférentes partie de la ville de Bukavu et dans d’autres  entités de la province du Sud-Kivu, la campagne “Jicho kwa Jicho” se poursuit afin de dénicher les auteurs de l’insécurité et les dénoncer pour qu’ils soient punis conformément à loi.

” Etant donné que les présumés bandits vivent avec la population, l’objectif de cette campagne que nous poursuivons, est de se surveiller mutuellement pour endiguer l’insécurité dans nos entités respectives. Ce pourquoi toute personne qui parait suspecte est interpellée et mise à la disposition des services de sécurité pour qu’elle réponde de ses actes devant la loi”, Explique L’un des membres du Bureau urbain de la Société Civile du Sud-Kivu, Gaston Lubaka.

Il indique que cette opération vise également á créer la confiance entre les services de sécurités et la population qu’ils sont censés proteger et qu’elle fait participer activement la population dans sa propre sécurité.

Inscription ISJC

En somme, il a été institué une brigade des motocyclistes qui fait des alertes et les groupes des jeunes patrouilleurs pour la surveillance dans difféntes avenues de la ville de Bukavu pendant les heures vespérales.

Signalons qu’actuellement, cette opération “Jicho kwa Jicho” est effective dans les villes de Bukavu et Uvira et bientôt elle sera lancée dans les villes des Kamituga et Baraka en province du Sud-Kivu, fait savoir Gaston Lubaka.

A ce dernière d’ajouter qu’en terme de résultat de ladite opération, plusieurs bandits armés sont déjà apprehendés et mis à la disposition de la Police Nationale Congolaise.

Angèle Kalulu

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.