RDC : Le Rassemblement projette une marche le le 28 novembre prochain

RDC : Le Rassemblement projette une marche le le 28 novembre prochain

Devant la presse le 14 novembre 2017, Félix Tshisekedi, Président du Rassemblement de l’opposition en RDC, a annoncé une grande marche pacifique pour chasser le régime en place.

L’Opposant Tshisekedi est déterminé à montrer, avec l’implication du peuple congolais, la décision de faire partir la classe politique actuellement au pouvoir en RDC.

Inscription ISJC

« Mardi le 28 novembre, il sera organisé une grande marche pacifique j’insiste, et ferme et déterminée à faire partir le dictateur. Mardi 28 novembre sera un grand jour pour la République, ce jour-là nous allons devoir montrer au monde entier que les congolais ont décidé de se prendre en charge et de prendre leur destin en main, et ils vont massivement exprimer leur rejet de Joseph Kabila et de son régime », a déclaré le Président du Rassemblement.

Félix Tshisekedi prétend réussir ce pari pour montrer à la Communauté Internationale que le peuple congolais veut imprimer sa volonté et non pas subir un dictat venu d’ailleurs.

« Nous avons donné la chance à la Communauté Internationale, à travers la signature que nous avons apposé au bas de l’accord dit de la Saint Sylvestre, pour que celle-ci obtienne, par des pressions, le flechissement de Joseph Kabila et de sa bande de malfaiteurs, afin évidemment qu’on aille pacifiquement à des élections au courant de l’année 2017 et arriver enfin à cette alternance que consacre notre constitution. Malheureusement ni l’accord ni les pressions et encore moins les sanctions prises par la communauté internationale n’ont fait bouger d’un iota Monsieur Kabila et sa bande de malfaiteurs », a-t-il dit.

Il insiste qu’au seul peuple congolais revient l’initiative d’imprimer le destin de la République démocratique du Congo.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.