Sud-Kivu : La DPI promet la vulgarisation des textes en matière fiscale

La Direction provincial des impôts, DPI en sigle s’engage à multiplier des séances de sensibilisation par les matinées fiscales, des journées portes ouvertes, ceci en vue de rapprocher les contribuables de l’administration fiscale. Cet engagement a été formulé à l’issue d’une matinée fiscale que cette institution fiscale a tenu ce vendredi 24 mai avec les opérateurs économiques de la commune d’Ibanda et les assujettis sur demandent des mouvements citoyens.

Répondant aux revendications de ces mouvements citoyens (AMKA CONGO, IL EST TEMPS, OBAPG-RDC, Pomba-Solution) et autres organisations membres de la Société civile du Sud-Kivu, sur l’éclairage des payements des impôts, taxes et autres redevances ; cette institution fiscale a souligné que le prix officiel de la plaque d’immatriculation est désormais affiché à leurs installations.

« La variation des prix est fonction de la redevance de la RTC. (…) Quant au retard que le premier cocontractant met pour la disponibilité des cartes roses, nous allons nous investir et solliciter leur impression en province », a indiqué Georges .Bisoka, chef de division assiette, au nom de la directrice.

De son côté, Remy Kasindi, militant du collectif Amka Congo, estime que le cadre de concertation qui a été proposé par les participants pourra les aider à trouver des solutions à leurs préoccupations.

Ce dernier appelle donc toute la population victime des scellages, du phénomène invisible, de la plaque d’immatriculation etc., de dénoncer tous les abus qu’elle vit sur terrain ; avant d’ajouter que le combat va se poursuive pour que toutes les revendications trouvent des solutions.

En somme, la DPI Sud-Kivu, exhorte les différents mouvements citoyens qui peuvent avoir connaissance des actes répréhensibles ou détenir les pièces faisant état d’abus ou comportements compromettant dans le Chef du personnel de la DPI ; d’en informer l’administration pour dispositions utiles.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.