Sud-kivu: Joëlla Sambo désavouée, Corneille Kabagala assure les affaires courantes du CPJ

Corneille Kabagale est désormais le nouveau président ad-intérim du conseil provincial de la jeunesse du Sud-Kivu (CPJ). Sa nomination intervient après la destitution de Joëlla Sambo par l’Assemblée Générale de cette structure des jeunes.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 09 août 2021 et dont une copie est parvenue à la rédaction de Jambordc.info, le nouveau responsable de cette corporation des jeunes, qui a d’abord été secrétaire exécutif du CPJ, était designé par l’Assemblée Générale du conseil provincial de la jeunesse composé notamment des mouvements, organisations et différentes plateformes des jeunes membres signataires de cette déclaration commune.

” Nous désavouons à notre tour madame Joëlla Sambo et nous, comme souverains membres de l’Assemblée Générale demandons aux membres du bureau d’expédier les affaires courantes jusqu’à l’organisation de nouvelles élections. Les postes de président et vice-président étant vacants et préséance l’exige que Monsieur Corneille Kabagale qui est le Secrétaire Exécutif, assure l’intérim de Président du Conseil Provincial  de la Jeunesse du Sud-Kivu”, peut-on lire dans cette déclaration.

En rappel, c’est depuis le vendredi 06 Août dernier, que certains membres du bureau du Conseil Provincial de la Jeunesse du Sud-Kivu ont desavoué Joëlla Sambo qu’ils accusaient d’incompétence et du manque de collaboration.
En réaction, Joëlla Sambo avait rejetée toutes ces accusations et avait estimée que c’est seulement l’Assemblée générale peut la dévouée à ce poste q’elle occupait au sein du CPJ.

Philémon Mutula

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.