Sud-Kivu/JIF 2022 : L’autonomisation et l’entreprenariat des jeunes filles, nouveau challenges pour les femmes de médias

Sud-Kivu/JIF 2022 : L’autonomisation et l’entreprenariat des jeunes filles, nouveau challenges pour les femmes de médias

Le rôle des femmes des médias dans l’autonomisation et l’entreprenariat des femmes et jeunes filles du Sud-Kivu, c’est le thème de la table ronde qu’a organisé l’association de femmes de médias (AFEM) ce vendredi 11 mars 2022 au chapiteau à labotte en commune d’Ibanda. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la journée dédiée aux droits des femmes, célébrée le 08 mars de chaque année.

Tour à tour, les panélistes prévus ont exposé sur différentes problématique en rapport avec les femmes.

Inscription ISJC

Agnès Sadiki, vice directrice de la RTNC, qui a exposé sur le rôle de la femme des médias dans le changement climatique, a appelé les médias à produire des émissions et spot éducatif sur le changement climatique afin que la communauté change sa façon d’agir avec la nature.

Prenant la parole, Jolly Kamuntu, journaliste de son état, a touché l’aspect entrepreneurial. Selon elle, les médias sont le canal favorable pour faire connaitre les entrepreneurs. Elle interpelle le gouvernement provincial à faire des exonérations de certaines taxes qui pèsent sur les médias afin que ces entrepreneurs aussi aient des espaces gratuits dans les médias.

Quant à Madame Annie Bukaraba, experte en leadership et autonomisation de la femme, le régime patriarcat continue à bloquer l’émergence de la femme. Elle martèle en disant que la pauvreté quoique la langue française l’ait mise au féminin, mais aussi dans la vie pratique, elle est ressentie à 80% par les femmes. Elle pointe du doigt les gouvernants en leur demandant de mieux réorienter les financements vers les petites commerçantes qui ont parfois du mal à avoir un grand capital. Annie Bukaraba, exhorte aux femmes et aux hommes de relever l’entreprenariat et l’autonomisation de la femme afin que les femmes soient aussi en mesure de voter utile et  non de voter des pagnes et poissons.

Certaines femmes journalistes présentes à l’activité ont partagé leurs expériences en terme des défis et des histoires de succès qu’elles ont vécu dans la presse. C’est notamment, Furaha Citera de radio maendeleo, Rachel Rugarabura de mama Radio, Esther Kanga de Jambo FM, Natasha Mingu de RTNK et Nanette Kanyegere de Mama Radio.

L’activité s’est soldée par la visite des stand des médias présents dans la foire des médias qui a eu lieu au même endroit à labotte en commune d’Ibanda.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.