Sud-Kivu : J.M sans tabac, le tabac nuit à la santé (LICOSKI)

“Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac”, c’est le thème retenu pour cette année 2024 pour commémorer la journée mondiale sans tabac.

Au Sud-Kivu en République démocratique du Congo, à cette occasion, la Ligue des consommateurs au Congo-Kinshasa (LICOSKI) fustige le fait que plusieurs habitants continuent à fumer le tabac sans tenir compte de son méfait sur la santé du fumeur.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Mizo Makombe Kabare président de la LICOSKI qui s’est confié à notre micro ce vendredi 31 mai indique que le fait de fumer du tabac est une pratique dangereuse à la santé humaine, et peut provoquer différentes maladies entre autres le cancer, tuberculose.

“Il est question pour les consommateurs de comprendre que fumer le chanvre, la cigarette a un problème sur la santé de l’homme. Ici chez nous au Congo, nous voyons des personnes qui fument la cigarette, tout cela a des conséquences sur la santé dont le cancer de gorge, la tuberculose,etc.. lorsqu’on fume notre santé est en danger,” affirme Mizo Makombe Kabare.

Cependant, il demande aux autorités de multiplier les efforts pour mettre un terme à cette pratique qui nuit à la santé des citoyens.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes
Tabac

Il faut dire que chaque année, l’humanité célèbre le 31 mai la journée sans tabac. Cette journée est axée sur les dangers du tabac pour la santé et sur l’action anti-tabac menée par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Le thème retenu selon l’OMS vise à faire un plaidoyer afin que l’on arrête de cibler la jeunesse avec des produits du tabac nocifs.

Gabriel ACIRUSHOKOLIRE 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.