Sud-Kivu : Gervais Chirhalwirwa appelle le gouverneur élu à une gestion rigoureuse de la province

Après l’élection de Théo Kasi et Marc Malago, élus respectivement gouverneur et vice-gouverneur de province du Sud-Kivu, selon les résultats provisoires de la CENI,  plusieurs voix se font entendre pour les féliciter. Opportunité pour l’écrivain et sénateur honoraire Gervais Chirhalwirwa, de prodiguer certains conseils à ces nouveaux dirigeants, en insistant sur une gestion rigoureuse, ceci pour un décollage du Sud-Kivu.

Dans une interview accordée à jambordc, quelques heures après cette élection, l’ancien sénateur souhaite aux gouverneur et vice-gouverneur nouvellement élus, de ne pas subir le sort de leurs prédécesseurs ; être évincé après une gestion calamiteuse par leur propres électeurs.

« Qu’ils gèrent avec rigueur malgré le cadeau empoisonné qu’ils héritent, d’une grande dette publique, l’insécurité et plusieurs problèmes sociaux. Il faut qu’ils évitent le détournement, qu’ils respectent l’exécution du budget provincial en fonction de postes budgétaires », explique-t-il.

Gervais Chirhalwirwa les demande ensuite, de ne pas être les bourgmestres de la commune d’Ibanda, des maires de la ville de Bukavu, mais plutôt se placer au cœur de la province en communiquant avec ses périphéries ; avant de demander à l’assemblée provinciale d’aider ces nouveaux élus à la tête de la province.  

« Il faut que l’assemblée provinciale ne puisse pas se comporter comme celle des députés précédents en faisant des arrangements avec les anciens gouverneurs. Les députés nouvellement élus, ne doivent pas oublier les aspirations de leurs électeurs et doivent se conformer aux lois du pays », augmente l’ancien sénateur.

Il demande alors à toute la population du Sud-Kivu, de ne jamais abandonner ses élus en les aidant avec les idées innovatrices pour le décollage de la province.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.