Sud-Kivu : Finalement le gouvernement provincial publié

Après son élection à la tête de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi vient de nommer les membres de sa nouvelle équipe gouvernementale. Ceci par un arrêté provincial lu à la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC) dans la soirée de ce jeudi 06 Juin 2019

Cette nouvelle équipe gouvernementale comprend la direction de cabinet,10 ministres provinciaux et 3 membres du secrétariat  exécutif provincial.

Ce gouvernement compte deux femmes et a comme nouveauté la restauration du ministère de la justice qui ne figurait pas dans le dernier gouvernement provincial dirigé par Claude Nyamugabo.

Ainsi le professeur Jean-Claude Mubalama occupe le poste de directeur de cabinet avec comme adjoint maître Daniel Lwaboshi.

Le ministère de l’intérieur et sécurité a été attribué à Lwabanji Lwasi Ngabo tandis que ceux de l’Economie et Infrastructures ont été attribués respectivement à madame  Marie -Jeanne Barhasima Zihalirwa et Ndigaya Ngenzi.

D’autres par Rodin Aochi et Jospin Bitafwana ont été nommés respectivement aux  ministères de budget et plan  et celui de la justice.

Les ministères de l’éducation et sport, celui des Mines et de l’agriculture ont été attribués à madame  Geneviève Mizumbi et Messieurs Venant Burume Muhigirwa et : Marcelin Amani Bahaya.

Également les ministères de transport et celui de santé et genre ont été attribués à Claude Swedi Basila et  Cosmos Bishisha.

Le secrétariat exécutif provincial à son tour sera dirigé par Claude Mwendambali secondé par Osée Mudahigwa et Léonard Mukanire Balolage respectivement Secrétaires exécutifs provinciaux en charge de  la politique et des finances.

Notons que la nouvelle équipe gouvernementale sera installée par l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu avant d’entrer en fonction et exécuter son programme pour le Sud-Kivu.

Elie Bigaba, JRI

1 thought on “Sud-Kivu : Finalement le gouvernement provincial publié

  1. LE MINISTERE PROVINCIAL EN CHARGE DE LA JEUNESSE EST APPELE A TRAVAILLER EFFECTIVEMENT AVEC LES JEUNES. DEPUIS 1998 LA PROVINCE DISPOSE D’UN CONSEIL DE LA JEUNESSE, POUR SERVIR DE PROXIMITE ENTRE LE MINISTRERE ET LES JEUNES ORDINAIRES SUD-KIVUTIENS. ALLEGUAMENT ETABLIE POUR ENCADRER ET DEVELOPPER LA JEUNESSE, CETTE INSTITUTION A EXCLU LES JEUNES ORDINAIRES DE LEUR PROPRE ORGANISATION, AU PROFIT DES REPRESENTANTS DES ASBL DES JEUNES, ALORS QUE LA GRANDE MAJORITE DE JEUNES DE LA PROVINCE NE SONT MEMBRES D’AUCUNE DE CES ASBL POLITISEES, A LA POURSUITE DES INTERETS EGOISTES. Mme. LA MINISTRE DOIT RENCONTRER LES JEUNES LA OU ILS JOUENT, TRAVAILLENT, ETUDIENT, DANS LEURS DEUILS ET FETES… ET NON LES ATTENDRE AU CABINET, OU SEULS LES PLUS INSTRUITS ET POLITISES SAVENT FRANCHIR LES BARRIERES PROTOCOLAIRES POUR OBTENIR UNE AUDIENCE. ELLE NE DOIT DONC PAS TRAVAILLER AVEC LA MINORITE DES JEUNES QUI COMPRENT SON PROGRAMME, MAIS DOIT-ELLE PLUTOT DEFINIR DES STRATEGIES POUVANT INCLURE TOUTE LA JEUNESSE DANS CE PROGRAMME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.