Sud-Kivu: faute de l’impraticabilité des routes, le littre d’essence se négocie à 20.000 FC à Lulingu et 7.000 FC à Shabunda

Sud-Kivu: faute de l’impraticabilité des routes, le littre d’essence se négocie à 20.000 FC à Lulingu et 7.000 FC à Shabunda

Le prix du litre d’essence revient à sept mille francs congolais (7.000 FC) à Shabunda et à 20 mille francs congolais (20 000 FC) à Lulingu, un ville de la province du Sud-Kivu, situé à 140 kilomètres à l’ouest de Bukavu.

Le prix de la course à moto entre Lulingu et Tchonka, une distance de 8 kilomètres, revient à dix (10) mille francs congolais.

Inscription ISJC

Cette nomenclature, qui effraie plus les population, a été fixée par le chef du ressort d’encadrement administratif de Lulingu, Dieudonné Lutete. Le délabrement avancé des routes et l’enclavement du territoire de Shabunda est le mobile de cette haugmentation des prix. Pourtant, fin novembre le gouvernement congolais a réajusté le prix des produits pérolier. Pour les zones Nord et Est, le litre d’essence revient à 3400,00 FC alors celui de gasoil coûte 3450,00 FC.

Pour justifier cette nouvelle augmentation, Dieudonné Lutete a indiqué que le transport du carburant est assuré ces derniers jours par des motos et des vélos, partant de la province du Maniema au centre de Shabunda au Sud-Kivu.

Le chef du ressort d’encadrement administratif de Lulingu a par ailleurs précisé que les transporteurs aériens refusent d’embarquer du carburant de Bukavu pour Shabunda.

Pour mettre fin à cette situation, il recommande aux autorités nationales et provinciales de réhabiliter la route reliant le territoire de Shabunda à la ville de Bukavu, longue de 458,Km, même en terre battue.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.