Sud -Kivu/EPST: Les parents d’élèves sont appelés à dénoncer le monnayage des inscriptions pour l’année scolaire 2022-2023

Sud -Kivu/EPST: Les parents d’élèves sont appelés à dénoncer le monnayage des inscriptions pour l’année scolaire 2022-2023

Dans son communiqué du 8 Août 2022 le directeur éducationnel Sud-Kivu 1 Simon Zono a annoncé l’inscription gratuite dans toutes les écoles des nouveaux élèves pour le compte de l’année scolaire 2022-2023.

Dans un entretien avec la rédaction de jambordc.info le jeudi 11 Août, 3 jours après la publication de ce communiqué, cette autorité indique que les parents qui seront victimes de monnayage des inscriptions ainsi que l’imposition d’achat des fournitures scolaires en milieu scolaire pour cette année sont appelés à dénoncer.

Inscription ISJC

Simon Zono renseigne que des inspecteurs chefs de pool et les coordinateurs des différentes écoles en province sont des acteurs impliqués dans la réception des plaintes des parents pour des poursuites à l’endroit des contrevenants.

“J’engage les inspecteurs chefs de pools et tous nos collaborateurs dans le secteur de l’éducation de veiller à l’application stricte de cette mesure. Les parents d’élèves aussi doivent dénoncer aux près des personnes précitées pour des actions conséquentes.”, Précise le Directeur de la province éducationnelle Sud-Kivu1.

Contactés certains parents d’élèves de la ville de Bukavu, saluent cette décision mais émettent la crainte de sa non application par les personnes concernées.

“Interdire le monnayage des inscriptions dans les écoles c’est une bonne chose, mais ça fait plusieurs fois que les autorités prennent de telles décisions mais malheureusement jamais respectées. Je me souviens l’année passée les autorités scolaires avaient interdit presque la même chose mais certains parents étaient obligés de payer une somme d’argent pour que leurs enfants soient inscrits dans des écoles voisines mais aucun chef d’établissement n’a été interpellé ni sanctionné.”, Déclare Byamungu Cishibanji.

Rappelons que des nouvelles dispositions prises le 8 août, la chance est également accordée aux parents des élèves de se procurer les fournitures scolaires au marché selon leur choix et non en milieux scolaires. En ce qui concerne la perception des frais scolaires, cette autorité exige que ces fonds soient payés en monnaie nationale( Franc Congolais) et aucun élève ne peut être exclu de l’école pour raison des frais scolaires, de son appartenance éthique, raciale ou religieuse.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.