Sud-Kivu : dépréciation de franc congolais face aux dollars, la situation affecte négatifivement le panier de la ménagère

La monnaie congolaise continue à se déprécier sur le marché local. A ce jour, à Bukavu dans la province du Sud-Kivu, plusieurs cambistes et commerçants ont récupéré la situation en imposant un taux de change non fixé par la Banque centrale du Congo.

Le taux de change se négocie selon l’humeur de chaque cambiste et commerçant. Les uns étant plus bas, les autres au-delà du taux reconnu officiellement. Dans les marchés la même situation s’observe. Selon notre constat ce vendredi 01 Décembre, par exemple dans le marché de Nguba en commune d’Ibanda, certains commerçants vendent leurs marchandises au taux de 2.670 francs congolais et les autres à 2.700fc.

Inscription ISJC

Même chose dans le marché de Nyawera où certains commerçants vendent au taux de 2. 600Fc et les autres à 2.650 et 2.700 FC. La même situation s’observe au marché central de Kadutu où le taux serait aussi fixé à 2.700Fc.

Cependant, la variation du taux de change n’est pas sans conséquence sur le panier de la ménagère et sur le prix du marché, voilà, une situation qui fâche les uns, découragent les autres et inquiète certains.

La majorité des consommateurs interrogés ne jurent que sur la baisse du taux de change au marché.

Disons que ce vendredi 1èr décembre, le taux affiché à la valve de la Banque centrale du Congo succursale de Bukavu est de 26. 545.599 Francs congolais.

Alors il faut dire que ce désordre observé est le fait qu’aujourd’hui, n’importe qui s’improvise cambiste et fixe le taux de sa volonté. Ainsi, la population appelle à la conscience de tous les intervenants, notamment la Banque centrale du Congo, (BCC), pour le bien de tout le monde

Gloria Bakulikira

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.