Sud Kivu : Débrayage des inspecteurs des finances du gouvernorat

Sud Kivu : Débrayage des inspecteurs des finances du gouvernorat

Le corps provincial des inspecteurs des finances (CPIF) du Sud Kivu a déclenché un mouvement de grève. Pour  raison,  8 mois d’arriérés de salaire qu’ils mettent au passif du gouvernement provincial  

Ce mardi 15 septembre à 11 heures, le bureau du CPIF au Sud Kivu est fermé. Sur la grille à l’extérieur, comme sur la porte principale à l’entrée des bureaux, un calicot  porte ces écrits : « il y a grève ».

Inscription ISJC

Un agent de ce bureau, en relax  au rez-de-chaussée, nous parle de huit mois impayés qu’ils ont à leur  passif et maintient, qu’ « aussi longtemps qu’ils  n’ont pas la totalité de leurs salaires, leur mouvement de grève sera toujours maintenu ».

Une autre source proche des grévistes  révèle sur place qu’il y a eu proposition de payer un mois sur  les huit impayés mais les inspecteurs veulent recevoir  la totalité de leurs dus avant de reprendre le service.

Les agents en grève de la CPIF se disent faire parties des préposés de l’administration publique du cabinet du gouverneur de province, qui campent jours et nuits à l’hémicycle pour la même cause.

Blaise Balezi

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.